Conseils d'entreprise
- 21 visites -

Ce qu’il faut savoir sur la voiture écologique et la prime à la conversion

L’achat d’une voiture écologique donne lieu à une prime à la conversion, et ce, contre mise à la casse de votre vieux véhicule. Ce peut être une voiture essence datée d’avant 1997 ou une voiture diesel datée d’avant 2001 ou 2006. Ceci, afin d’encourager les ménages à rouler davantage à bord d’un moyen de transport respectueux de l’environnement, avec une émission moindre de CO2 dans l’atmosphère.

Les voitures écologiques : quelles sont-elles ?

Ce sont les voitures électriques, fonctionnant avec une batterie lithium rechargeable aux bornes électriques dédiées. Elles sont éligibles au bonus écologique en 2018.

Faisant également partie des voitures écologiques les véhicules hybrides qui se distinguent par leur double motorisation : électrique et thermique. Elles ont cessé de donner lieu au bonus écologique le 31 décembre 2017.

Les voitures essence et diesel dont le taux d’émission de CO2 n’excède pas les 130 grammes par kilomètre font aussi partie des voitures écologiques. Elles ouvrent donc droit à la prime à la conversion.

Comment obtenir la prime écologique ?

Il y a différents moyens permettant d’obtenir la prime, selon que l’acheteur en fasse l’acquisition auprès d’un particulier ou d’un professionnel.

Si l’achat se fait auprès d’un particulier, la demande de bénéficier de la prime doit se faire en ligne, sur le site destiné à cet effet.

Si en revanche l’achat est réalisé auprès d’un professionnel (concessionnaire, mandataire auto), celui-ci peut immédiatement déduire le montant de la prime du prix d’achat du véhicule. C’est le cas pour tout achat voiture auprès de Glinche Automobiles par exemple, mandataire basé à Écommoy depuis 1966. Toutefois, tous les professionnels de la vente automobile ne proposent pas cette facilité à ses clients.

Le téléservice requiert les documents suivants : le certificat d’immatriculation du véhicule acheté, le certificat d’immatriculation du véhicule destiné à la casse, le relevé d’identité bancaire de l’acheteur.

Échangez sur cette pige.